Droite, dans la candeur des voiles, à l’orée

Droite, dans la candeur des voiles, à l’orée
Du bonheur, les yeux clairs, radieuse et laurée
D’un feuillage éternel et qui bruit au vent
Des plaines, tu souris aux roses du levant ;
Et le matin qui chante aux branches de la berge
Inonde de clarté ton visage de vierge.